Promenade Japonaise - Aquarium de Paris

Autour de ses bassins de présentation, l’Aquarium de Paris propose une « Promenade japonaise !? », parcours artistique permanent dédié à l’art japonais offrant un panorama diversifié de l’art japonais des différentes ères – Edo (1604 1868), Meiji (1868-1912), Taishō (1912-1921), Showa (1921-1988).

Lanterne suspendue
Lanternes circulaires à suspendre en fer partiellement coulé (ando).
Période Meiji -Taishō
H 30 cm – D 29 cm
Fer

Lanterne suspendue - Aquarium de Paris
Lanterne de jardin – Aquarium de Paris

Lanterne de Jardin
Lanterne de jardin en granit (toro).
Début de la période Showa
H 101 cm – D 76 cm
Si elles furent au départ de véritables objet de culte, qui permettaient aux moines d’honorer les dieux et les ancêtres, les lanternes devinrent progressivement des objets de décoration, particulièrement recherchées pour l’aménagement des jardins zen.
Granite

Bois sculpté
Panneau de bois représentant un masque de monstre, aux crocs découverts, les yeux largement ouverts.
Période Edo
L 81 cm – H 25 cm
Ces sculptures étaient installées au-dessus des portes pour protéger les habitations des éléments surnaturelles.
Cèdre japonais

Bois sculpté - Aquarium de Paris
Crapauds - Aquarium de Paris

Crapauds
Groupe de crapauds sculptés dans une racine.
Par Saito Sukeiro
Période Meiji
H 26 cm – l 58 cm – L 40 cm
Au Japon le crapaud est symbole d’immortalité.
Racine de ronce

Paravent
Paravent à 6 panneaux (byōbu) à feuilles d’argent, décoré de 7 carpes koï nageant dans la même direction. Signé et possédant un sceau Genzo.
Période Taishō
H 172 cm – L 62 cm (x6)
Les paravent permettent de délimiter des espaces dans les grandes salles des intérieurs traditionnels japonais. Comme leur nom l’indique, ils ont pour but d’empêcher le vent de souffler dans les pièces.
Bois et feuilles d’argent

Paravent - Aquarium de Paris
Ranma - Aquarium de Paris

Ranma
Pièce de bois sculptée et ajourée représentant des chrysanthèmes colorés flottant dans l’eau, monté sur un cadre en cuivre.
Période Edo
H 63 cm – L 181 cm – 6 cm
Le ranma est panneau de bois sculpté et ajouré. Installé au-dessus des shōji (portes extérieures des bâtiments), ces ouvertures laissent passer air et lumière dans la pièce.
Bois et cuivre

Zushi
Autel portatif en bois laqué (possible Hurushi), hiramaki-e pour la gaine et laque rouge et verte pour les personnages.
Période Edo –Inscription manuscrite à l’arrière : année du tronc céleste (1799)
Dans une grotte sont représentés 16 arhats (disciples du Bouddha ayant atteint le premier échelon de la sagesse suprême), chacun ayant une histoire propre et incarnant une vertu particulière.
Bois

Zushi – Aquarium de Paris
Vase et jardiniere - Aquarium de Paris

Vase et jardinière
Vase couvert et bassin décorés de poissons rouges.
Période Meiji
H 77.42 cm x D 25.81 cm
Durant l’ère Edo, le Japon a connu un fort engouement pour les poissons rouges et de nombreux foyers en abritaient.
La représentation picturale des poissons rouges sur objets est un signe de prospérité et de bonheur. Présentés dans de larges bassins décorés, ils étaient observés par le dessus.
On sait aujourd’hui que les poissons rouges doivent être élevés dans des bassins équipés de systèmes de filtration. Aucun poisson rouge n’est donc abrité dans ce bassin.

Porcelaine et pigments

Crabes articulés
Installation d’une grande pièce en bois de ronce décorée de sculptures en bronze de crabes articulés.
Période Meiji Taisho
H 148 cm – L 79 cm – p 43.8 cm
Les Jizai Okimono sont des sculptures réalistes d’animaux, notamment d’oiseaux, de poissons, de serpents, de homards, de crabes, d’insectes, mais aussi d’animaux mythiques tels que les dragons ou les shachi (monstre aquatique similaire au poisson). Ils sont le plus souvent articulés, pour mieux ressembler au vivant.
Ils peuvent être réalisés à partir de fer, de cuivre, de shibuichi (alliage de cuivre et d’argent) ou de shakudo (alliage de cuivre et d’or).
Bois de ronce et bronze

crabes-articulés - Aquarium de Paris
X